Que faire quand on est impulsif ?

fait d’avoir des difficultés à contrôler ses émotions

Être impulsif, c’est le fait d’avoir des difficultés à contrôler ses émotions. On s’emporte rapidement et il est très difficile de raisonner. L’impulsivité se manifeste sous diverses formes comme de grandes colères ou des comportements violents. Il est important de la contrôler pour éviter de nuire aux autres, mais également pour soi-même.

Comment gérer l’impulsivité ?

Il existe différentes situations qui peuvent être source d’impulsivité comme l’anxiété, la fatigue, le stress, la consommation de drogues ou même les troubles de l’humeur. Cette émotion incontrôlable peut être un atout pour votre personne dans la prise de décisions, mais dans certains cas il est juste une nuisance.

Tout savoir sur l’impulsivité

On réalise des actes irréfléchis et des propos trop spontanés à cause de l’impulsivité. Elle gêne votre entourage et vous-même. Vous pouvez rencontrer deux comportements impulsifs, à savoir émotionnel et intellectuel. Le premier est connu comme un trouble du contrôle des sentiments. Vous pouvez ressentir un excès de colère et ensuite passer à une joie excessive. Le second est le fait d’être poussé à agir vite et sans réfléchir.

Voici entre autres les causes de l’impulsivité

  • l’angoisse
  • les troubles de l’humeur
  • la difficulté à gérer ses émotions
  • la consommation de drogues
  • le stress
  • l’hypersensibilité
  • les pathologies physiques
  • la perte des envies
  • les troubles de la personnalité
  • la faim
  • le sevrage d’alcool ou de tabac ou d’autres drogues
  • le trouble de l’hyperactivité (enfant ou adulte)

Voici différents conseils pour gérer son impulsivité

  • prendre une pause : dans le cas où vous avez envie d’agir sur le coup d’une impulsion, marquez une pause. Prenez le temps de respirer profondément et de prendre du recul sur vos émotions avant de passer à l’action.
  • éviter de vivre au jour le jour : Prenez plaisir à planifier, organiser votre planning et à faire un to-do-list. Le fait d’organiser va vous permettre d’apprivoiser la forme de colère et de relativiser les choses.
  • ressentir le besoin de parler : donnez une attention particulière sur vos émotions et verbalisez-les. Ces actes vous permettent d’extérioriser vos émotions sans pour autant nuire.
  • prendre un temps pour soi : assurez-vous de prendre un temps de qualité pour votre personne. Prenez soin de vous afin d’apaiser au mieux votre impulsivité.

Voici entre autres les thérapies à faire pour gérer une impulsivité

Le recours à la thérapie est la solution idéale pour mieux gérer durablement l’impulsivité. Il existe deux types de thérapie, dont la thérapie comportementale et cognitive et la thérapie interpersonnelle.

  • Thérapies comportementales et cognitives

Elles sont la combinaison de la mise à distance des pensées, l’exposition, l’acceptation de soi et le travail sur les obsessions en utilisant des techniques de relaxation.

  • Thérapie interpersonnelle

Elle se base sur la théorie de l’attachement qui consiste à permettre à la personne d’améliorer ses relations avec les autres et de récupérer sa bonne humeur. Elle se déroule en plusieurs étapes : l’isolement, le deuil, le conflit et la transition de rôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.